Les missions du croupier : entre divertissement et prévention (extraits)

Par Emma Legrand — mai 2020

La disposition d’une table de jeu comme dispositif distribuant des rôles sociaux dans le jeu
(Photo Emma Legrand, 2020)

L’enquête menée par les étudiants de licence sur le casino de Ouistreham a principalement abordé des questions qui s’imposaient a priori et en particulier la rationalité du jeu et les dérives addictives. Mais au détour des entretiens, on découvre autour du casino des principes d’ordonnancement du social, de séparation de l’ordinaire du divertissement et de construction des classes d’âge. Les entretiens avec des clients ont aussi mis en avant — bien que le sujet reste encore à creuser — l’expérience du casino comme rite d’initiation, ces clients ayant tous marqué leurs 18e anniversaire par leur première visite au casino. Certaines de ces problématiques émergent dans les extraits de la note de recherche d’Emma Legrand, ci-dessous. (◊L’équipe enseignante)

Le métier de croupier, c’est un métier avec des horaires de nuit. Il consiste à distribuer les cartes et à veiller au bon déroulement des parties sur les tables de jeu qui ne sont ouvertes que le soir, alors que les machines à sous — beaucoup plus rentables et fréquentées — le sont dès 9h30 le matin.

Au fil de l’entretien avec un étudiant qui travaille régulièrement comme croupier se dessine une notion essentielle mais que nous n’avions pas pressentie : le casino c’est du spectacle. Le casino est un lieu où on joue de l’argent mais aussi un lieu de divertissement. L’activité ludique, en plus de pouvoir être lucrative, s’étend aux interactions sociales et ainsi aux pratiques concrètes de notre liberté et de nos libertés. Certains joueurs peuvent définir le jeu comme une action libre, perçue comme “fictive” et située en dehors de la vie courante. Jouer le jeu ou jouer dans le jeu est aussi une manière de participer à l’interaction, à l’échange, à la communauté de partage. La notion de spectacle est aussi importante dans la prestation du casino : musique de fond en continu, bruitages de monnaie, des lumières partout, décoration évoquant un “certain standing” social ou des clichés cinématographiques. L’accoutrement, la gestuelle et l’attitude du personnel contribue activement à la création de ce spectacle qui se déroule autour des joueurs et les implique plus ou moins directement et à différents degrés. Le croupier, dans son rôle, doit divertir au maximum la clientèle.

(…)

Le dispositif du “jeu responsable”, introduit par la législation dans les années 1990, vient tenter de rendre visible et d’attribuer les responsabilités aux différentes parties-prenantes des jeux d’argent : celles du gouvernement, des casinos et des clients. Le jeu responsable peut être défini comme “un ensemble de politiques et de mesures destinées à prévenir le développement d’habitudes de jeu excessives” (Ladouceur, 2008, p. 440). Le croupier est engagé dans ces actions de prévention et communique avec le client à ce propos. Il intègre un dispositif défini en trois niveaux : la prévention primaire par des brochures et affiches sur les dangers possibles ; la prévention secondaire qui identifie et intervient précocement sur les dérives (programmes d’exclusion, de jeu responsable, etc.); la prévention tertiaire qui se focalise sur le traitement des addictions avec un numéro vert et des groupes de parole. Le discours du croupier montre le positionnement nuancé du personnel du casino sur ce sujet qui pourrait sembler paradoxal : il ne s’agit pas tant de pousser au jeu, que de fidéliser la clientèle.

Bibliographie

  • Lageira Jacinto, « L’agir du jeu »,  Revue du MAUSS, 2015/1 (n° 45), p. 155-167. DOI: 10.3917/rdm.045.0155. URL : https://www.cairn.info/revue-du-mauss-2015-1-page-155.htm 
  • Järvinen-Tassopoulos Johanna, « Les jeux d’argent : un nouvel enjeu social ? », Pensée plurielle, 2010/1 (n° 23), p. 65-76. DOI : 10.3917/pp.023.0065. URL : https://www.cairn.info/revue-pensee- plurielle-2010-1-page-65.htm 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.